Menu
visiteurs actuellement sur le site.
"Aprés l'effort, le réconfort" : en nulle autre circonstance cette sentence n'aura été aussi adaptée qu'à celles de la fin d'une sévère fessée.

Car la fessée n'agit pas que sur le fessier de la demoiselle : elle influe également sur le mental, la plaçant dans un état de vulnérabilité auquel il convient de prendre garde. Alors maintenant qu'elle a reçu son juste châtiment, occupez-vous d'elle, bichonnez la, montrez lui que tout est pardonné et que vous l'aimez peut-être encore davantage qu'auparavant. Montrez vous tendre et attentionné : elle le mérite.

 
Le réconfort
   
   
   
   
   

Le réconfort          
Cliquez sur les vignettes pour afficher les images en taille réelle.